Mes Aventures dans les Pays Emergents

Card image cap

Le Pakistan jette les bases d’un avenir prometteur

Nous investissons au Pakistan depuis un certain nombre d'années, ce qui nous permet de dire que le pays délaissé par les investisseurs présente des valorisations attrayantes en raison du sentiment de marché négatif.

Card image cap

Les fluctuations du taux de change chinois

Après les récentes interventions des autorités chinoises sur le marché boursier et sur la devise, leurs décisions politiques suscitent un intérêt accru. Toute cette attention témoigne à n'en pas douter de l'importance gagnée par la Chine au sein de l'économie mondiale.

Card image cap

Peut-on faire des affaires en Iran ?

La levée des sanctions économiques pourrait accélérer le taux de croissance de l'Iran en levant les barrières aux exportations de pétrole du pays, en apportant davantage de capitaux étrangers et en mettant un terme à l'isolement de ses banques par rapport au système financier mondial.

Card image cap

la montée en puissance du renminbi : la devise chinoise va-t-elle devenir une monnaie de réserve mondiale ?

Le statut de devise de réserve et l'internationalisation du RMB pourraient apporter plusieurs avantages non-négligeables à la Chine, notamment faire baisser les coûts d’emprunt et faciliter l'expansion des entreprises chinoises à l'étranger.

Card image cap

Malgré sa contraction, le potentiel du marché chinois reste intact

Selon moi, la récente baisse des marchés chinois est essentiellement imputable à une euphorie exagérée et à une correction naturelle.

Card image cap

Question de croissance

Nous avons constaté que les sociétés du secteur de la consommation ou de la distribution qui bénéficient d'une vaste part de marché peuvent trouver un point d'appui dans la hausse de la consommation et du PIB par habitant. Ces investissements sont particulièrement attrayants si les marges bénéficiaires peuvent être améliorées.

Card image cap

Construire l’avenir: les infrastructures dans les pays émergents

Globalement, les pays émergents ont enregistré des rythmes de croissance plus vigoureux que les pays développés au cours des dix dernières années, une tendance qui devrait selon moi se poursuivre. Cette croissance, combinée à l'augmentation des populations et à l'accélération de l'urbanisation, nécessite de nouvelles infrastructures.

Card image cap

Nouveaux éléments sur la réforme des entreprises publiques chinoises

L'intérêt des investisseurs pour les EP chinoises a sans aucun doute été attisé par les indications (de sources proches du gouvernement) selon lesquelles les projets de réforme annoncés dans son programme de novembre 2013 pourraient bientôt commencer à se concrétiser, ce qui contribuerait à conforter les gains récents sur les marchés actions de Shanghai et de Hong Kong.

Card image cap

Marchés émergents : tout repose sur les banques « centrales »

En ce début de deuxième trimestre 2015, l'environnement mondial complexe semble globalement favorable aux marchés émergents.

Card image cap

Une année charnière pour l’ASEAN?

Selon nous, l'Asie du Sud-Est est actuellement l'une des destinations d'investissement les plus attrayantes pour les investisseurs s'intéressant aux marchés émergents et frontières. L'éventail d'opportunités à la disposition des investisseurs est remarquable et s'étend du marché singapourien, très développé et à la pointe de la technologie, à des marchés frontières se situant à différents stades de développement.

Card image cap

Sentiment des investisseurs à travers le monde

Nous ne voulons pas tirer des conclusions hâtives sur la performance boursière en fonction du sentiment des investisseurs (ou de tout autre indicateur en l'occurrence), mais il me vient à l'esprit cette fameuse citation du regretté Sir John Templeton : « Les marchés haussiers naissent dans le pessimisme, grandissent dans le scepticisme et meurent dans l'euphorie. »

Card image cap

Vive la Roumanie !

Selon nous, les réformes structurelles (notamment l'apport d'une meilleure visibilité budgétaire) et une nouvelle ligne de prêt du FMI vont probablement renforcer la confiance des investisseurs à l'égard de la Roumanie. De plus, les efforts entrepris en vue de faciliter l'accès des investisseurs au marché financier local (ce qui était plutôt difficile par le passé) constituent des avancées positives susceptibles d'attirer davantage d'investissements étrangers en Roumanie.